10- RESPONSABLES DES MOUVEMENTS DE RÉSISTANCE

A - Chefs des mouvements de Résistance non communistes dans le Var

Combat

Ruelle Elen (secteur de Saint-Raphaël-Draguignan 1940-41) - Vallet (secteur de Toulon 1941-début 1942) - Blum Robert, Baudricourt (mai-septembre 1942) avec Textoris (arrondissement de Draguignan 1942-fé­vrier 1943) - Sarie Henriet (sept. 1942-mai 1943 - Amigas Deloncle (1943-44).

Libération

Oukrat (vers juillet 1941) - Verviers Rivière, Auclair (1942) - Leray Léger (fin 1942-mai 1943) - Cisson Lebrun (1943-mars 1944) - Roustan Lefils (1944).

Franc-Tireur

Mentha Daniel (1942) - Uhlmann Morand (jusqu'en mai 1943) - Heitz (d'après D. Veillon, non mentionné par nos sources) - Cazalbou Arthur (1944).

Mouvements Unis de la Résistance-MLN

Sarie (1943-44) avec Arnal et Amigas (secrétaire départemental à partir de mai 1943), assistés de Cazelles Amar (jusqu'en novembre 1943), puis Garrus Mistral (avec comme adjoint Soldani Valmy) pour l'arrondissement de Draguignan.

AS de Combat, puis des MUR-CFL

Blum (1942) - Bonnet Mercier (sept.-nov. 1942) - Duboin Camille (nov. 1942-février 1943) - Fleuret Prince (jusqu'en mai-juin 1943) - Hamel Julot, Valentin (jusqu'en août 1943) - Quilicci Neveu - Salvatori Savary (1944), avec comme adjoints : Fourrier (1942-février 1943) - Morron (février-été 1943) - Fontès Kléber pour l'arrondissement de Draguignan, Orsini Martin et Marquis Leduc à Toulon (1942-44).

FFI

Salvatori (avril-août 1944).

Service maquis

Picoche Patenôtre (à partir d'octobre 1943), et Soldani comme adjoint pour l'arrondissement de Draguignan.

GF de Combat, puis des MUR

Marenco Ernest (1942-mai 1943) - Le Guern Raimu (jusqu'en décembre 1943) - Cordier Sardine (jusqu'à la fin du printemps 1944).

Service social

Mme Dufour (1943) - Mme Amigas Tantine (à partir de l'automne 1943).

SR

Arnal (1943-44) avec Harel Michel pour adjoint.

NAP de Combat, puis des MUR

Maurin (1942-février/mars 1943) - Cisson (jusqu'en mars 1944) - Roustan (jusqu'en juillet 1944) avec Liagre Laîné pour adjoint - Cazalbou.

Résistance Fer

Taboureau Dimanche.

FUJ

Dupuy Japy (été 1943-début 1944) - Chambardon Colin (1944).

SAP

Berthe Dick (été 1943-1944).

ORA

Lelaquet Verny (1943-44), adjoints : Lions et Lombard François.

CDL

présidence : Sarie d'avril à octobre 1943 - Arnal par la suite.
secrétaire : Cisson - Amigas.

B - Chefs des mouvements de Résistance non communistes en R2

Combat et MUR-MLN

Chevance Bertin, Villars - Aubry Avricourt - Chevance (1940- jusqu'en mai 1943) - Sarie Berger (jusqu'à l'automne 1943) - Juvénal Maxence (à partir d'octobre 1943).

Libération

Cohan Bertal (jusqu'à la fin 1942 ou début 1943) - Verviers (jusqu'en mai 1943) - Cisson (jusqu'en juillet 1944).

Franc-Tireur

Mentha Matil (fin 1941-avril 1943) - Fortoul Gardel (1943-44).

Directoire régional MUR-MLN

Mentha-Cohan-Chevance (automne 1942-printemps 1943) -
Sarie-Fortoul-Cisson (juin-octobre 1943) -
Juvénal, président /Renard Thibault, Turpin/Fortoul (à partir d'octobre 1943). Secrétariat : Hermann Imbert, Montgeron.

AS Combat, puis MUR

Schmitt (1942-février 1943) - Duboin (février-mort avril 1943) - Salvatelli Charles (août 1943-avril 1944).

CFL-FFI

Fourrier Godefroy (avril 1944) - Rossi Levallois (mai-mort juillet 1944).

Service maquis

Wexler Manuel (jusqu'en mai 1943) - Montiès Labarthe et Masi Mouclier (1943-44) - Peyre.

GF

Brown Leroy, Brunet (jusqu'en avril 1943) - Morlot Gonard (juillet 1943-janvier 1944) - Garcin Bayard (1944).

Résistance Fer

L.H. Citroën (jusqu'à fin avril 1943) - Dusser Eiffel.

SR

Gemalhing - Ivernois Lepetit (jusque dans l'été 1943) - Arnal Franklin, Duquesne Gérard (1943-44).

NAP

Benjamin Crémieux Loncle avec Bernheim Laîné comme adjoint (jusqu'en avril 1943) - Gennatas Richemont (été 1943) - Cisson Roumi, Dubos (1944).

Service social

Melle Bidault Elizabeth (1943) - Melle Ratier Patricia, Dorothée - Contamin.

FUJ

Jacques - Chabanon Valmy.

SAP

Rayon Fizeau, Archiduc, Pierre Michel (été 1943-juillet 1944), adjoint Mariani - Bornier Curé (juillet-août 1944).

ORA

Lécuyer Sapin, Perpendiculaire (1943-44), adjoints : Cheylus et Arniaud Isnard en particulier.

DMR

Burdet Circonférence (1944).

C - Cadres de la Résistance communiste dans le Var

1940 (fin de l'été 1940-avril 1941)

Esprit Armando, puis Fernand Vigne Roger (novembre 1940) - Hyppolite Lambert - Baptistin Etienne.

1942

A. Mulland, resp. politique (jusque avril), Rigon Laporte, responsable FN, Manguine, resp. OS (jusque début 1943).
Pajetta (depuis mars-avril 1941 et jusqu'en avril 1942), responsable PCI - Pituello Giovanni et Guido (2e semestre 42).

1er semestre 1943

PCF : Genton Guillaume (responsable politique, jusque vers mai).
FTP : Faurite Didier CO (avril à septembre) - Colombi Maurille CE- Edouard Lambert Henri (avril à septembre) - Max, recruteur.
FTP MOI : Nicoletto CO (jusqu'en juin) - Vignatelli Remo CE (jusqu'en septembre 1943) - Udmark Paul technique (jusqu'en septembre 1943).
MOI : Pituello Giovanni,Guido ?, Zara Allino (presse, jusqu'en sep­tembre 1943), Mulas Siburo (jusqu'en mai 1943) ?

2e semestre 1943-1er semestre 1944

PCF : J.-M. Claverie Paulus, resp. cadres (à partir d'août) - Seine Philippe, resp. action de masse (à partir avril 1943, jusqu'en avril 1944) - Llante Roger, OP, puis resp. politique (juillet-décembre) - Airoldi Paul, resp. politique (fin 1943)- resp. technique René Battaglia (jusque janvier 1944), puis Demarch Serge - Lucien Lambert Paul (resp. politique ?, pay­san ?) - Ducel René, OP, puis resp. politique (arrivé fin novembre 1943).
FN : Rigon.
JC : cadres Lantermino - Charvet Dominique resp. politique (arrive fin 1943, jusqu'en mars-avril 1944) - Caparros Yves, OP (arrivé décembre 1943).
CDL : Sabatier Laplace, puis Guès Fernand pour le PCF, Vincens puis Rigon pour le FN, Vidal pour la CGT.
Syndicat : Vidal Perrault - Bessone Fernand - Barra (à partir de l'été).
FTP : Crespo Denis CO (octobre 43-janvier 44) - Colombi (jusqu'en janvier 1944) - Pica technique ? (octobre 1943-Janvier 1944) - Guy CE (1944) - Vautrin Brunet CO (1944) - Girolami Pupo, technique (1944) - Paulet Bernard, recruteur.
FTP-MOI : Diomelli Silvio CE (à partir de septembre 1943) - Serieri Marcel CO (jusque vers octobre) - Tenev Jean technique (à partir d'août 1943) - Mihaileanu Marcel CO (janvier-mai 1944).

Été 1944

PCF : Claverie, cadres - Ducel, resp. politique - Gruber, resp. action de masse (arrivé en mai)- Rey (venu vers juin) - Lucien Lambert - Demarch, resp. technique.
JC : Caparros - Geonget.
FN : Rigon, de Pamelaere.
Milices patriotiques : Barrat Jean.
Femmes : Pauline Pietri Mireille.
Syndicat : Bessone
CDL : Luciano Prosper pour le PCF, Bessone pour la CGT, Rigon.
FTPF. : André Claverie Jean-Paul, CO (juillet-août) - Ouvrard Colbert, CE (depuis juin) - Pagès Benazet, technique (juillet-août) - Boudoube Leroy, liaison FFI.

D - Cadres interrégionaux de la Résistance communiste

1940 - 1er semestre1941

Monmousseau - Caresmel (été 1940-1941) - Latarget (fin 1940-1941) - Daniel Georges (arrivé fin 1940-début 1941) -

JC : Pierre Georges Louis (décembre 1940 - janvier 1941), puis Mérot (jusqu'en mars 1941).

2e semestre 1941 - 1942

René - Guizard Simon - Masi, OS (en octobre 1941).

1943-1944

PCF
Subdivisionnaire : Monmousseau
Cadres : Marcel Roucaute Yves (jusqu'en octobre1943)- Enjolvy Prosper (de novembre 1943 à avril 1944).
Politique : Daniel George ? - L. Maurin (fin 1943-début 1944) - Eugène ? - Airoldi Paul (fin 1943 ou début 1944 jusqu'à la Libération).
Syndical : Guyon Marceau - Lunet Charles (ou Léonard).
JC : Curnier
FTP :
Cauvin Vidal (premier inter ?).
COIR Mottet - Faurite Marceau (octobre 1943-février 1944) - Blésy Pierre Lhomme.
CEIR Mercier - Billat (automne 1943-février 1944) - Faurite (février-mai) - Bouy Dorval (mai-août).
CTIR Taïb Michel (octobre 1943 à mai 1944) - Gaudillat Peltier (juin-août).
Recruteur : Gagnaire Victor (1943).
Liaison avec les FFI : Simon Sunt, Huitton (1944).
Subdivisionnaire FTP : Luizet Saint-Avold.
MOI : Leone (jusqu'en mai 1943) ?, Gambassi Ludovic
FTP-MOI :
CEIR Begovitch (octobre-décembre 1943), puis Florescu Georges (arrivé en décembre 1943) - COIR Brings Gaston (début 1944) - Cotorovitch Cot (mort en avril 1944).

Nota : il y a, dans ces listes, des lacunes et vraisemblablement des erreurs, ou, pour le moins, des incertitudes, en particulier pour la dernière, celle des cadres interrégionaux de la Résistance communiste. C'est une esquisse qui devra être complétée et rectifiée (une partie des indications est empruntée à la thèse de Marcel-Pierre Bernard, op. cit.).

11 - ARRESTATIONS PAR LES TROUPES D'OCCUPATION

A - Comparaison des motifs d'arrestation par les troupes d'occupation


 Motifs  Arrestations italiennes
(sur 380)
   Arrestations allemandes
(sur 878)
Attitudes, propos, incidents

77

20.2 %

22

2.5 %
Activité politique

73

19.2 %

29

3.3 %
Résistance et faux-papiers

57

15.0 %

314

35.7 %
Trafics divers

54

14.2 %

77

8.7 %
Activité anti-italienne

42

11.0 %

 

 
Armes

33

8.7 %

49

5.6 %
Représailles

30

7.9 %

136

15.5 %
Espionnage, photos

7

1.8 %

 

 
Infractions Défense Passive

7

1.8 %

 

 
Aide aux soldats italiens

 

 

50

5.7 %
Réfractaires

 

 

36

4.1 %
Juifs

 

 

129

14.7 %
Divers (officiers en mai 1944)

 

 

10

1.1 %

B - Arrestations opérées dans le Var en avril-mai 1943 dans le cadre de l'affaire Flora

La vague d'arrestations qui se clôt par la rédaction du rapport Flora par le SD de Marseille s'écoule entre mars et juillet 1943. Elle s'est soldée par 122 arrestations et une centaine d'identifications dans les MUR de tout le Sud-Est. Le Var a été touché par 20 arrestations ou interpellations. Plu­sieurs résistants sont identifiés.

Arrestations opérées à Toulon par le SD de Marseille :
CURETTI Joseph, chef Franc-Tireur Toulon, 22 avril.
DUBOIN Léon Camille, chef régional AS, 28 avril (se suicide).
Mme DUBOIN, 28 avril.
BROWN Léon Leroy, Brunet, inspecteur régional des GF, 28 avril, chez Duboin (devient agent du SD).
ARNOUX Robert, 28 avril, sans doute chez Duboin.
BARON Marc, secrétariat régional des MUR, 11 mai.
Mme BARON, 11 mai.
DELFA Yolande Hélène, secrétariat régional des MUR, 11 mai
GEY Gabriel, 11 mai, courrier du secrétariat des MUR
KLOTZ Boris Boyer, chef de Libération du Vaucluse, 11 mai, chez Verviers.
VERVIERS Maurice Auclair, chef régional Libération et Gallia, 11 mai
Mme VERVIERS, 11 mai (relâchée).
Mme COURTIER, sa soeur, 11 mai (relâchée).
MARENCO Angèle, 25 mai.
BAROSO Roger, GF des MUR, 25 mai, chez Marenco
UHLMANN Jean Morand, chef départemental Franc-Tireur, 26 mai.
MARTIN Henri, 27 mai (relâché)

Arrestations par l'OVRA
GHIBAUDO André, réseaux, 23 avril, à Toulon
MARTIN Eugène Bâton, chef départemental adjoint de Combat des Alpes-Maritimes, à Saint-Raphaël, arrêté depuis le 23 février.

Ont échappé de peu à l'arrestation à Toulon
HENNEGUIER Pierre, secrétariat des MUR, 11 mai
LERAY Roger Léger, chef départemental Libération-Gallia, 11 mai.
MARENCO Ernest Jean-Pierre, chef départemental GF, 25 mai
MENTHA John Matil, chef régional Franc-Tireur, 22 avril.
MILLION Francis Lassia, mouvement Libération d'Orange, 11 mai.

Sont identifiés
ALTIERI (Ludovic), chef adjoint AS Draguignan
CORSINI Paul, Franc-Tireur Toulon
DUFOUR, boite aux lettres Toulon
HASSERICK (époux), boîtes aux lettres Toulon (interpellés ?)
LAMBERT (Marie-Jo), AS Toulon
MARQUIS Auguste Leduc, chef adjoint AS de Toulon
MORRON, chef AS arrondissement de Draguignan.
PETITJEAN Pierre Nic, chef réseau Jade, parti pour Londres le 18 avril.
SARIE Henri Henriet, chef départemental Combat et MUR.


12- L'OPINION DANS LES ADMINISTRATIONS
D'APRES LE NAP

Premier semestre 1943

 Administrationtotal personnel Ennemis actifs Ennemis mous Amis actifs Amis mous
Pol. d'Etat Toulon-La Seyne
81

13

16 %

3

3.7 %

21

26 %

25

31 %
PJ
53

11

20.7 %

11

8.9 %

16

30.2 %

16

30.2 %
Pol. Spéciale
10

7

70 %

0

0 %

2

20 %

1

10 %
Groupe Urbain
41

15

36.6 %

51

2.2 %

51

2.2 %

7

17.1 %

 Draguignantotal personnel Ennemis  Douteux Amis
Police
6

3

50 %

2

33.5 %

1

16.5 %
Gardiens
22

11

50 %

11

50 %
Gendarmes
31

1

3.2 %

8

25.8 %

21

67.7 %

Source : ADV 1 W 108 Tableau du NAP (s. d., mais avant juillet 1943). Pour les gardiens, “ennemis” et “douteux” sont comptés ensemble.

Juin 1944

 Administrationtotal personnel Ennemis  Adversaires Résistants  Amis mous
Draguignan
Gendarmes
30

0

0 %

1

3.5 %

8

26.6 %

20

66.6 %
dont
chefs de service
5

0

0 %

1

10.0 %

2

20.0 %

7

70.0 %
Préfecture chefs de service
19

5

26.3 %

4

21 %

3

15.8 %

7

36.8 %

 Administrationtotal personnel Ennemis  Adversaires Résistants  Amis mous
Toulon
Mairie Serv.Techniques
total
279

45

16.1 %

28

10 %

44

15.7 %

162

58 %
chefs de service
27

7

26 %

6

22.2 %

5

18.5 %

9

33.5 %
 
Département
Services économiques
Total
38

3

8 %

0

0 %

8

21 %

27

71 %
chefs de service
4

2

50 %

0

0 %

2

50 %

0

0 %
Contributions indirectes
Total
84

7

8.3 %

2

2.4 %

20

23.8 %

55

65.5 %
chefs de service
8

1

12.5 %

0

0 %

2

25 %

5

62.5 %
Ponts et Chaussées
Total
57

11

19.3 %

8

14 %

11

19.3 %

27

47.3 %
chefs de service
36

8

22.2 %

5

13.9 %

9

25 %

14

38.9 %
Transports
chefs de service
7

1

14.3 %

1

14.3 %

3

42.8 %

2

28.6 %
agents
 

0

 

0

 

 

100 %

0

 
P.T.T. (direction Draguignan, recette Princ. Toulon)
Total
82

4

4.8 %

10

12.2 %

30

36.5 %

38

46.3 %
chefs de service
8

2

25 %

4

50 %

2

25 %

0

0 %

 Administrationtotal personnel Ennemis  Adversaires Résistants  Amis mous
Magistrats
chefs de service
24

6

25 %

2

8.5 %

6

25 %

10

40 %
Contrib. directes
Total
44

9

20.5 %

1

2.3 %

11

25 %

23

52.3 %
chefs de service
21

4

19 %

0

0 %

8

31.8 %

9

42.8 %
Ravitaillement Général
Agents (partiel)
8

1

12.5 %

2

25 %

1

12.5 %

4

50 %
chefs de service ignoré partout
Caisse Epargne
chefs de service
32

17

53.1 %

2

6.2 %

10

31.2 %

3

9 %
Inscription maritime
Total
12

4

33.3 %

0

0 %

5

41.6 %

3

25 %
Enseignement secondaire
Toulon
Total
153

17

11.1 %

20

13.7 %

22

14.4 %

95

62.1 %
chefs de service
13

0

0 %

7

58.3 %

2

16.6 %

4

33.3 %
Draguignan
Total
34

2

5.8 %

0

0 %

7

20.6 %

25

73.5 %

Source : AN, 72 AJ 199-200, documents Roustan, NAP. “Thoniers à RSH. Réponse à votre note du 26 mai 1944” (6 juin 1944) et idem (20 juin 1944). L'enseignement secondaire à Toulon regroupe le lycée de garçons et les deux collèges de jeunes filles, classique et moderne Tessé. L'enseignement à Draguignan rassemble les données sur les deux EPS, filles et garçons, l'école primaire de filles et les écoles maternelles.

13 - MOUVEMENTS DE MASSE

A - Manifestations pour le ravitaillement de 1941 à mai 1944 (inclus)


 DateLocalité Manifestantes  Heure Lieu  Motif
1941
20 févrierToulonagitation14h. env.sous-préfecturetickets de pain
21 févrierToulon200 env.9h. 45 idem et Bourse du travailidem
22 févrierToulon60?Bourse du travailidem
Mêmes joursDraguignanagitation? ?même motif
4 aoûtSt-Raphaël50 env.?mairiemarché vide
16 aoûtSt-Raphaël100 env.?mairie?
24 aoûtSte-Maximeagitation8h. marchélégumes
1942
8 janvierLa Garde40 env.9h. 45 env.mairie?
16 janvierBrignolespétition 70 sign.9h. 45 mairiesupplément carte T
17 janvierTourves6011h. 30 mairieidem
  "St-Cyr19? ??
  "Draguignan20 à 3011 h. préfecturelégumes
27 janvierSt-Raphaël?? ?légumes
30 janvierLa Valette?10 h. ??
2 févrierLa Valette????
3 févrierLa Seyne6010 h. env. ?légumes
4 févrierBandol10010 h. 30mairie?
5 févrierBandolpétition 200 sign.?mairieclassement
  "Toulonpetite manifestatation marché du Pont-du-Las 
6 févrierToulon? Cours Lafayette /mairie 
11 févrierPuget S/Arg.30 env.11 h. 30mairie?
  "St-Tropezmères de fam. nombreuse ??légumes
12 févrierSt-Raphaël30 env. à 100mairie?poison
13 févrierSanary2009 h. env.??
  "Carqueiranne1008 h. 30poissonneriepoisson
Mi-FévrierLe Luceffervesc. ???
  "Vidauban  " ???
  "Les Arcs  " ???
17 févrierSix-Fours40 env.9 h. 30mairie?
18 févrierBandol6013 h.mairie?
20 févrierBandol  ? ?mairie?
  "St-Raphaëlmères de fam. nombreuse ? ?poisson
21 févrierSolliès-Pont30 env. 19 h. 30 ?pain
24 févrierSolliès-Pont300 17 h. 30 ?classement
25 févrierHyères50 ? ?pâtes
26 févrierLe Cannet-des-Maures ? ?mairie ?
4 marsToulon ? ?marché ?
  "St-Mandrier100 env. 11 h. env.mairiepoisson
5 marsHyères30 à 100 10 h.commissariatpain
17 marsCuers60 env. 11 h. 30mairie ?
20 marsBrignoles150 10-11 h. ? ?
  "Brignoles250 14 h. 30mairiepâtes
21 marsBrignoleseffervesc. ? ?pain
22 marsToulon300 (avec enfants) ?sous-préfectureviande
23 marsToulon ? ?sous-préfectureviande
24 au 28 marsBassin de bauxite Estsuccession de grèves ?suppl. carte T
30 marsOllioules60 (avec enfants)matinmairielégumes secs
  "Ollioules10015 à 18 h.mairie ?
31 marsOllioules ?10 h.mairie ?
11 avrilLe Luc30 env.12 h.mairie ?
24 avrilLe Muy500 env.11 h.mairie ?
27 avrilLa Cadière60 ?mairie pâtes et classement
29 avrilTrans30 env.18 h. 30mairie ?
11 maiBras ? ? ?lait
26 maiBarjols45 et 80 enfants9 h. 45-12 h.mairie  ?
  "Barjols ?14 h. 45mairie ?
4 juinFréjus60 env. ?mairielégumes
16 juilletToulon15010 h. 30Cours Lafayettelégumes
12 aoûtHyèresdélégation ?commissariatlégum. et classement
17 aoûtLa Seyne30 ouvriers nord-af.  grève de 6 à 11 h.nourriture
2 septembreDraguignan200matinpréfecture ?
  "Draguignan ?après-midi ? ?
12 septembreLa Londe5012 h. env.mairie ?
19 décembreDraguignaneffervesc.matinmarchélégumes
1943
18 marsDraguignan10 env.matinmarché ?
22 marsToulon200-300matinmairielégumes
23 marsToulon ?9 h. 30mairielégumes
24 marsToulon400 env.10 h. 15sous-préfecturelégumes
29 marsHyères300-400 (avec enfants)10-12 h. 30mairie ?
30 marsDraguignan100 env.9 h. 30-12 h.Services ravit. ?
  "Hyères ? ? ? ?
1er avrilHyères100-35010-14 h.mairie ?
2 avrilSanary50 env.8 h. env.mairie ?
4 avrilSix-Fours ? ? ? ?
5 avrilCarqueiranne ? ? ? ?
6 avrilCarqueiranne10018 h. env.mairieclassement
9 avrilSt-Raphaël50 env. ?mairie ?
13 avrilCarqueiranne ? ? ? ?
14 avrilCarqueiranneefferv.20 h. ?poisson
  "Draguignan ? ? ?légumes
22 avrilSt-Raphaël30 env. ? ? ?
8maiSt-Maximin3011 h. 30-12 h.mairie ?
28 maiSanarypetites manifestations ? ?pâtes
13 (ou 14) juinDraguignan200 ?préfecturelégumes
19 juinSix-Fourseffervescence ? ? ?
29 juinSt-Raphaël20 env. ?mairie ?
8 septembreLe Beausset ? ?mairielait
10 septembreSanary50 env.10 h. env.mairielégumes, etc.
19 septembreOllioules100 env.9-12 h.mairie ?
20 septembreOllioules80 env.9 h. env.mairie ?
21 septembreBrignolesnombreuse ?Service ravit.viande, fromage
  "Barjols6011-13 h. ?pâtes
  "Barjols ?15 h. ?idem
4 octobreFréjus50 ?mairie ?
5 octobreFréjus60 env.8-9 h.mairie ?
12 octobreSt-Raphaëlpetite manifestation ?mairieclassement
  "Toulonpillage de deux wagons par la foule ?Escaillon
13 octobreSt-Raphaël80 env.(avec enfants) ?mairie ?
10 novembreLa Seyne1000 ouvriers (et arrêt de travail)13-16 h.FCMpain
7 décembreFréjuspetite manifestation ? ?
1944
6 marsLa Seyne200 ouvriers FCM17 h. 30mairieravitaillement
31 marsHyères ? ? ? ?
1er avrilHyères ? ? ? ?
15 maiBarjols15012 h. env.mairie ?

B - Manifestations et grèves revendicatives pendant la période insurrectionnelle (fin juin - juillet 1944)


 DateLocalité Action
29 juinSaint-Tropezmanifestation de 60 femmes environ
  "Toulonéchec de la manifestation (attroupement)
  "La Seyneéchec de la manifestation (attroupement)
6 juilletCarnoulesarrêt de travail de 140 cheminots
7 juilletLes Arcsmanifestation
8 juilletOllioulesidem
10 juilletDraguignanidem et grève scierie Collomp
  "Ollioulesmanifestation et invasion de la fabrique de pâtes (100 femmes)
11-17 juilletToulongrève dans l'arsenal
11 juilletToulondeux arrêts de travail au Petit Var
  "Toulongrève des traminots et incidents
  " et 12Toulongrève du personnel de la voirie
11-17 juilletLa Seynegrève perlée aux FCM
11 juilletSix-Foursmanifestation de 150 femmes
  "Draguignangrève du personnel
  "Draguignanarrêt de travail du personnel des ateliers de la Cie des chemins de fer de Provence
12 juilletDraguignanarrêt de travail du personnel de la carrosserie Roberto
  "Draguignangrève des requis de l'usine à gaz
  "Draguignanmanifestation de 80 à 100 personnes
13 juilletDraguignangrève du personnel de l'usine à gaz
  "Draguignangrève avortée des cheminots de la Cie des chemins de fer de Provence
  "Saint-Raphaëlmanifestation de 30 femmes
  "Le Beaussetmanifestation de 150 femmes et enfants
  "Six-Foursidem (même chiffre)
14 juilletDraguignanpétition de 519 signatures
  "Draguignangrève du personnel
  "Carnoulesdeux manifestations et pétition
  "Flayoscmanifestation
  "Six-Fourspétition
  "Saint-Tropezmanifestation de 500 personnes (revendicative et patriotique)
  "Lorguesmanifestation
  "La Seynemanifestation de 500 personnes
  "Solliès-Pontmanifestation et réquisition d'un camion
  "Carqueirannedélégation
15 juilletBandoldeux manifestations de femmes avec enfants
  "La Seynegrève et manifestation de 500 ouvriers env.
16 juilletOllioulesmanifestation et réquisition d'un camion
17 juilletLa Farlèdegrève du personnel de la SPI
18 et 19 juilletLe Cannet-des-M.grève de 140 mineurs
19 juilletFréjusdeux manifestations de 150 femmes
  "Six-Foursmanifestation de 150 femmes
  "Cuersmanifestation de 5 à 600 femmes avec enfants
  "Vidaubanmanifestation et invasion de la mairie
20 juilletVidaubandélégation de femmes
  "Sanarymanifestation de 150 femmes
  "Six-Fourstentative de manifestation
22 juilletToulondélégations de dix-sept communes à la sous-préfecture
24 juilletVaragesmanifestation
30 juilletLes Arcsmanifestation
31 juilletLes Arcstentative de manifestation.


14- PRINCIPALES OPÉRATIONS DE RÉPRESSION MENÉES DANS LE VAR PAR LES ALLEMANDS ENTRE JUIN ET AOÛT 1944

- 10 juin Le Plan d'Aups : attaque du maquis des Milices socialistes de Marseille (La Coutronne), 9 morts et 2 disparus.

- 14 juin Vinon : 2 morts et 1 blessé.

- Du 12 au 23 juin Ginasservis, Brue-Auriac, Pourcieux, Saint-Maximin : 11 ar­restations (dénonciation Hugo Brunning).

- Du 17 au 23 juin Toulon et environs : répression consécutive à la dissolution du maquis de Siou-Blanc (8 fusillés au Castellet - La Rouvière - 2 tués à Méounes, 15 arrestations à Toulon et Tourves).

- Du 27 juin au 1er juillet Brignoles et La Seyne : 9 arrestations (démantèlement SAP).

- 4 juillet Cotignac : 5 arrestations (suspects).

- 5 juillet Méounes : 5 arrestations (représailles après exécutions d'indicateurs du PPF).

- 10 et 11 juillet Callian-Montauroux : 15 arrestations (démantèlement SAP).

- 13 juillet Barjols : 2 morts et 27 otages (après actions FTP).

- 18 juillet Signes : 29 prisonniers du Sipo-SD de Marseille fusillés.

- 21 juillet Fayence-Callian : 6 arrestations (SAP et AS).

- 22 juillet Aups-Bauduen-Aiguines : 13 tués (attaque du maquis FTP et inter­ception d'un véhicule du maquis CFL), plus 11 otages pris à Salernes et Entre­casteaux.

- 23 juillet Sainte-Maxime : 25 otages (après une exécution de PPF).

- 24 juillet Saint-Tropez : 5 arrestations (trahison de Possel).

- 27 juillet Cotignac-Pontevès : 8 maquisards tués et 10 otages fusillés.

- 29 juillet Vins : 4 fusillés (SAP).

- 30 juillet Cogolin-Grimaud et La Garde-Freinet : 1 tué et 22 otages.

- Du 31 juillet au 2 août Villecroze-Tourtour-Aups : 3 tués ou fusillés et 14 otages (attaque du maquis FTP).

- 10 août La Crau : une dizaine d'otages (après une exécution).

- 11 août: Sainte-Croix-du-Verdon (Alpes-de-Haute-Provence) : 17 ou 19 morts et 2 arrestations au moins (attaque des maquis FTP dont le camp Robert)

- 12 août Aups : 12 otages et saisie d'un stock d'armes.

- 12 août Signes : 9 prisonniers du SD de Marseille fusillés.

- 13 août Toulon : 2 GF tués.